Accueil » Vos questions » F.A.Q.D.

F.A.Q.D.: Foire Aux Questions Durables (parce que fréquemment posées)

Dans cette rubrique F.A.Q.D., Foire aux Questions Durables (« durables » parce que fréquemment posées), vous trouverez une réponse à quelques interrogations que les consommateurs et les éco-consommateurs de produits de papeterie green et de bureau vert se posent. Vous souhaitez nous posez des questions qui ne se trouvent pas dans cette liste ci-dessous ou vous avez besoin que nous vous apportions un supplément d’information ? N’hésitez pas à nous contacter. [@]

Le papier recyclé est-il vraiment meilleur pour notre environnement ?

Pour qu’un papier puisse être qualifié de « recyclé », il doit obligatoirement être composé de minimum 50% de fibres provenant de déchets de papier imprimé. Mais la plupart de nos fabricants de papier recyclé proposent des pourcentages bien plus élevés.

Pourquoi acheter du papier recyclé ?

L’enjeu de l’usage de papier recyclé est intimement lié à la préservation de nos forêts, à l’écosystème qu’elles abritent (raser une forêt et ensuite la replanter n’a aucun sens car l’écosystème sera détruit entre-temps) et la préservation de notre environnement général. En effet, la fabrication de papier dit « traditionnel » exige de grandes quantités d’eaux qui sont ensuite polluées par le traitement chimique de blanchiment non-écologique (chlores) du papier ; ces eaux polluées retournent ensuite dans les nappes phréatiques et polluent tout l’environnement (y compris les cultures maraîchères et l’élevage).

Choisir du papier recyclé labellisé, c’est choisir d’adopter des comportements d’éco-consommateurs moins polluants, plus respectueux du développement durable et de la préservation de notre environnement.

Les produits écologiques sont-ils vraiment plus chers ?

Au-delà du tarif concurrentiel de nos fournitures, l’investissement dans les articles de bureau vert doit s’évaluer sur le moyen terme et doit être considéré sous différents aspects.

En effet, par exemple, les choix se portant sur les articles rechargeables (porte-mines, colles,…) ou longue durée (ciseaux en métal,…) a un réel impact sur le coût général du fonctionnement de votre entreprise.

Autre levier important, l’impact environnemental de nos actions : actuellement, le coût lié au traitement des déchets plus ou moins toxiques impose de lourdes taxes aux entreprises. Réduire la production de déchets « non-écologiques » signifie à moyen terme la réduction de ces taxes. De nombreux lobbies écologiques européens sont d’ailleurs en train de pousser vers une discrimination positive des entreprises qui font déjà des efforts dans ce sens, avec des bonifications financières à la clé.

Et enfin, levier non-négligeable en terme de coût : l’image de votre entreprise. A l’heure où de plus en plus de particuliers se préoccupent de l’état de l’environnement, une entreprise qui affiche ses préférences vers le développement d’une éco-entreprise attire la sympathie non seulement de ses clients mais aussi des forces vives de sa structure à travers un management proactif.
Vie privée | Liens